Former Members' Association (FMA) Spreading information about the European Parliament and the EU
> Page d'accueil > Activités > Visite aux Parlements nationaux > Autriche (Oct. 2018)

VISITE EN AUTRICHE

Lord Richard Balfe, membre du Conseil d’administration de l’AAD, a dirigé une délégation de l’AAD composée de 24 anciens députés européens de douze pays de l'UE et de quatre familles politiques européennes (PPE-DE, Socialistes, Libéraux et Verts), qui s'est rendue en Autriche à l'occasion de la présidence du Conseil de l'UE. L’AAD, en coopération avec l'Association autrichienne des anciens parlementaires, ont élaboré un programme visant à évaluer les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs de la présidence de l'UE. Il comprenait des réunions officielles avec des représentants du Parlement, du gouvernement et d’organisations internationales, ainsi qu’un débat ouvert avec des étudiants universitaires.


Le programme a débuté par une réunion de la délégation avec le Secrétaire général de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), M. Thomas Greminger. Selon lui : ”L’OSCE est la plate-forme d’un dialogue ouvert sur un large éventail de questions de sécurité dans les régions euro-atlantique et eurasienne”. Des discussions ont eu lieu sur les principaux défis en matière de sécurité en Europe, l'accent étant mis sur les efforts nécessaires pour parvenir à un cessez-le-feu complet dans l'est de l'Ukraine.

Une session extraordinaire a été consacrée aux travaux importants menés par le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l'homme (BIDDH) dans le domaine de l'observation des élections et de ses activités de suivi.

L’AAD a souligné la précieuse ressource représentée par les anciens députés européens, qui peuvent contribuer de manière significative au succès des MOE (missions d’observation électoral) du BIDDH grâce à leurs expériences politiques, à leur expertise et à leur disponibilité.

Lors des entretiens avec Mme Karoline Edtstadler, secrétaire d'État auprès du ministère fédéral de l'Intérieur, ainsi qu'avec des parlementaires autrichiens, il a été réaffirmé la nécessité de poursuivre le sujet des Balkans occidentaux, de lutter efficacement contre le terrorisme et de donner une perspective européenne dans toute cette région. Il a été rappelé que l’Autriche joue un rôle crucial en raison de sa compréhension culturelle de la diversité et de sa capacité à servir de pont entre les pays de l’Est et de l’Ouest. Aucun progrès substantiel n'a été enregistré en ce qui concerne la réforme du régime d'asile européen commun et la nécessité de renforcer l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes européennes Frontex a été réitérée. L'adoption du cadre financier pluriannuel de l'UE et l'impact du Brexit ont été des questions récurrentes.


Un débat animé avec des étudiants universitaires organisé par le bureau de liaison du PE à Vienne a prouvé que les générations les plus jeunes sont prêtes à participer à un dialogue constructif. La discussion a principalement porté sur la manière de susciter l'intérêt des citoyens de l'UE pour les prochaines élections européennes et sur la manière dont les informations et faits pertinents concernant les dossiers de l'UE peuvent atteindre les citoyens ordinaires avec une implication et une participation active, à commencer par un langage intelligible et des documents compréhensibles.

La série de réunions s'est terminée par des échanges intéressants et stimulants avec des représentants des organisations internationales suivantes cordialement invitées par H.E. Maria Assunta Accili Sabbatini, Représentante permanente de l'Italie auprès de l'Organisation des Nations Unies, afin qu’elles puissent présenter leurs travaux dans leurs domaines d'action respectifs :

- ONUDI (Organisation des Nations Unies pour le développement industriel)

- AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique)

- ONUDC (Office des Nations Unies contre la drogue et le crime)

- TICEN (Traité d'interdiction complète des essais nucléaires)

- BAS-NU (Bureau des affaires de l'espace extra-atmosphérique des Nations Unies)

La discussion a prouvé l’importance de l’existence de ces institutions et la nécessité d’un soutien renforcé de la part de la communauté internationale.

Un rapport complet sur la visite sera publié dans le Bulletin de décembre. Des photos de la visite sont disponibles ici.